Communiquer avec une personne non verbale

  • Communiquer avec un enfant ou un adulte

Porteur d’un handicap ou d’une incapacité totale ou partielle à communiquer
(autisme, IMC, aphasie, SLA, alzheimer, coma, début et fin de vie)

Et ainsi écouter ses besoins, ses joies, ses souffrances, ses questionnements, ou un message qu’il ne peut pas transmettre via d’autres moyens de communication.

Afin de sortir du sentiment de frustration d’une communication absente, limitée ou réduite.

De pouvoir apporter des changements positifs et concrets dans la qualité de sa vie quotidienne et de la vôtre.

Et d’améliorer, enrichir, renouer la relation avec cette personne.