Ecoute de soutien sans sujet précis

Difficulté à gérer mes émotions, colère, frustrations, tristesse, difficulté à me poser, difficulté femme et entre femme et maman.

Une copine rencontrée lors d’un stage de développement personnel a pensé à moi et à mon fils en te rencontrant. Ce qui m’a amenée au site qui m’a touchée.

Eu envie d’essayer, j’aime le coeur-à-coeur et le bouche-à-oreille, ça me rassure.

Je n’avais pas de demande bien précise du fait que j’ai le sentiment de m’attaquer à un océan, sinon de vivre un moment spécial, à l’écoute et de rencontrer du soutien.

« Communi’coeur… les mots étaient posés. Je ne savais pas où j’allais mais j’ai suivi cet écho-là.

Puisque c’est une copine, femme de coeur qui m’en a parlé et a pensé à moi, -premier cadeau- et que j’aime les mots qui me renvoient instantanément au centre.

Or le Coeur…

Le site m’a touchée, la démarche, l’intention de départ et j’ai eu envie d’oser.

Car s’il y a bien un endroit où il m’est besoin (vital) d’oser, c’est bien le coeur mais justement, réceptacle prometteur mais fragile… alors aller à sa rencontre accompagnée… il s’agit de doser.

Et d’oser.

D’entrée de jeu, accueil simple et bienveillant, humble et précis, le cadre est posé, expliqué, ici, le coeur est invité, et l’écoute, intérieure et active.

Sylvie cible.

Prendre le temps, honorer la rencontre avec ce qui est juste et ce qui se présente, et accueillir.

En deux temps.

Un temps d’écoute intérieure et d’échange, (le coeur est déjà et toujours à l’oeuvre) puis un temps d’application, où Sylvie invite, propose une direction, un outil.

Voyage unique et intuitif, orienté.

J’ai beaucoup apprécié sa proposition, inattendue, ludique et profonde, qui m’a permis de rentrer au coeur du coeur du coeur, là où l’enfant rappelle à soi-même, vrai.

Sylvie à su me guider avec délicatesse et sobriété dans ces face-à-face, présence sûre et structurante qui sait s’effacer pour amener à l’expérience.

Je suis repartie avec une accroche inoubliable, et des mots-clés posés, mots-ressources qui ont donné corps et visage à cette rencontre, une âme.

Avec ce mot d’ordre, cette invitation bienveillante à cultiver en soi cette écoute, à cultiver son autonomie.

Sans hésiter à recevoir l’aide et le soutien, le partage nécessaire.

Un chemin, en bonne compagnie.

Merci Sylvie. »

Jeanne